La gelee royale

Il existe plusieurs méthodes de production de la gelée royale. Nous décrivons ci-dessous une technique de production très intensive qui est une méthode dérivée de la technique d’élevage artificiel des reines. On introduit dans une ruche d'élevage un seul cadre d ’élevage que l'on y laisse au maximum deux jours. Après ce laps de temps, on récolte la gelée royale. 

Pour la production de gelée royale, on peut placer plus de cupules par cadre d’élevage que pour la production de reines; nous conseillons un maximum de 80 cupules par cadre; les cupules de 10 millimètres de diamètre et de 12 millimètres de profondeur donnent le rendement le plus élevé.

 

Chaque soir, la série de cadres d’élevage enlevée des ruches d ’élevage est emportée au laboratoire de la miellerie. Le producteur sort les larves de reines de chaque cellule au moyen d’une pincette ou d’une aiguille de greffage, il retire la gelée royale au moyen d’une microspatule et la met en pots de 100 à 200 grammes.  Au fur et à mesure du remplissage du pot, il doit veiller à ôter de la gelée royale les impuretés au moyen d’une pincette. Les grands producteurs de gelée possèdent généralement un petit laboratoire équipé d’une micropompe électrique aspirant la gelée de chaque cellule.

 

Un producteur possédant une ruche productrice de larves, 10 ruches de démarrage et 20 ruches d’élevage, s’il pose 80 cupules par cadre d’élevage, peut théoriquement produire par jour 200 grammes de gelée royale, à raison de 200 milligrammes par cupule. S’il produit d’une façon continue pendant trois mois, soit en avril, mai et juin en climat favorable, sa production maximale totale sera de 18 kilos. Dans la pratique, 10 kilos sont considérés comme un bon rendement mais les spécialistes dépassent facilement ses quotas théoriques. 

La gelée royale se conserve mal. elle rancit rapidement à l’air humide, à la température ordinaire et à la lumière. Elle se conserve pendant au moins six mois à 0C° dans des flacons en verre brun munis d’un couvercle en plastique hermétique.  Le couvercle en métal est à proscrire parce qu’il serait attaqué par les acides de la gelée royale.

Congelée de -10 à - 20 C° dans le même récipient, elle se conserve très longtemps intacte, probablement pendant plusieurs années. Le mélange de miel titrant au maximum 18 % d’eau et de gelée royale se conserve aussi bien que le miel, à condition de ne pas dépasser la dose de 20 grammes de gelée royale par kilo de miel. Il est à noter qu’il faut la mélanger à un miel assez épais ou pâteux pour qu’elle reste dans la masse et ne remonte pas à la surface.  

Le producteur vend la gelée royale en gros aux pharmaciens, dans des pots de 100 à 200 grammes. Le pharmacien la vend au détail dans des flacons de 1 à 5 grammes net. Le producteur peut aussi vendre du miel à la gelée royale dans des bocaux de 100 grammes, contenant entre 0,2 et 1 gramme de gelée royale.  L’étiquette du bocal indique les nom et adresse du producteur, la nature du produit ainsi que les proportions de miel et de gelée royale.

 

Matériel TechnoSet pour l'élevage de reines et Gelée royale

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload